Pourquoi est-ce que mon compte a été banni ?

S’abonner

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi votre compte a été banni. Si vous n'êtes pas sûr, jetez un œil à la liste suivante pour voir si cela peut s'appliquer à votre cas:

Raisons pour un bannissement :

  • facturation contestée (rétrofacturations) (cliquez ici pour plus d'informations) ;
  • prévention des fraudes ;
  • utilisation d'un logiciel tiers ou de programmes de triche pour obtenir un avantage inéquitable par rapport à d'autres joueurs ;
  • modification de votre ordinateur ou de l’environnement du système d’exploitation en vue de falsifier ou de contourner la détection anti-triche ;
  • exploitation de bugs ou de mécaniques de jeu ;
  • harcèlement d'autres joueurs ;
  • utilisation de langage et de comportement inappropriés ;
  • escroquerie d'autres joueurs ;
  • accumulation de ressources en vue de les vendre illégalement, créant ainsi un déséquilibre dans l'économie du jeu ;
  • les joueurs de DCUO qui ont été déplacés vers ProSieben Games devront utiliser leur compte qui a été déplacé.

Merci de lire les Conditions d'Utilisation pour plus d'informations.

Si vous essayez de vous connecter et obtenez un message indiquant que votre compte a été suspendu, cliquez ICI.

Que faire maintenant ?

  • Les bannissements, à la différence des suspensions, sont censés être permanents et ne sont pas aisément révoqués.
  • Si vous pensez que votre compte a subi une rétrofacturation, cliquez ICI.
  • Si vous pensez que votre compte est uniquement suspendu, et non pas banni, cliquez ICI.
  • Pour les comptes bannis, vous devrez créer un nouveau compte afin de continuer à jouer (Remarque : les récidivistes peuvent se voir empêchés de créer/d’accéder à de nouveaux comptes Daybreak Games).
  • Si vous pensez vraiment que votre compte a été banni par erreur et que vous souhaitez remplir les formulaires et nous fournir les fichiers qui prouveront votre innocence, cliquez ICI.
Cet article vous a-t-il été utile ? Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 65 sur 189
Cet article n'accepte pas de commentaires.